Karting : toutes les façons de commencer à tourner sur la piste

Karting : toutes les façons de commencer à tourner sur la piste

Le karting est l’une des solutions les moins chères pour devenir pilote de sport automobile : voici toutes les façons de s’amuser, de participer à des compétitions et de quitter les trottoirs.

Levez la main si vous avez déjà rêvé de devenir un pilote de Formule 1 ! Une ambition qui, autrefois, pouvait être réalisée en grande partie grâce à votre propre talent, mais qui aujourd’hui, malheureusement, dépend de plus en plus des coûts en constante augmentation du monde du sport automobile. Oui, une triste réalité pour tous ceux qui ont de l’essence au lieu du sang dans les veines… mais il existe une solution : le karting !

Bien que l’environnement du karting de haut niveau soit en train de devenir un paddock de F1 miniature, il existe aussi des facettes où la passion pour ce sport est toujours présente… sans nécessairement être directement liée à la capacité de son portefeuille. Que vous souhaitiez simplement conduire pour profiter d’une journée de sport automobile ou commencer une véritable carrière de pilote dont les coûts n’impliquent pas l’ouverture d’un prêt bancaire, ce guide vous donnera toutes les réponses dont vous avez besoin !

Les premières fois

Quelle est la première étape pour s’adonner à sa passion ? Tout d’abord, vérifiez s’il y a des karts dans les environs de l’endroit où vous habitez : vous trouverez sûrement aussi un club de karting où vous pourrez trouver des gens avec qui vous faire de nouveaux amis… mais surtout qui vous permettra d’essayer pour la première fois ce que signifie tourner sur une vraie piste.

Location de karting

Comment ? Grâce aux karts à louer : pour l’essentiel, ils sont très semblables aux karts de course, mais ils sont construits avec un carénage supplémentaire qui les protège à 360 degrés de tout contact ou sortie dans l’herbe. Leur moteur est, par nécessité, un 4 temps, ce qui est idéal pour garantir des performances intéressantes (du moins dans les versions plus puissantes de 390cc) et un entretien minimal.

En fonction de la piste qui les gère, les tours de piste avec ces karts sont proposés dans des forfaits qui comprennent uniquement les essais libres, avec des coûts allant de 10 à 20 euros pour 10 minutes, ou qui incluent également les qualifications et la course, à un prix qui atteint généralement 50 euros. En somme, une dépense modérée pour comprendre si ce monde est fait pour vous.

Si l’expérience que vous avez eue avec les karts de location vous a convaincu de poursuivre votre approche du monde du karting, il est peut-être temps de passer à l’étape suivante. Rejoindre un championnat ? Avant cela, il est peut-être préférable de faire son baptême sur de vrais véhicules de compétition.

Entrez en piste avec les mêmes karts à transmission directe ou à boîte de vitesses qui courent dans le championnat. Il existe des équipes qui fournissent ces services, proposés dans des formules « tout compris » pour une demi-journée ou une journée entière.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.