Le tutoriel pour éviter les erreurs en karting

Le tutoriel pour éviter les erreurs en karting

Ceux qui abordent le monde des petites voitures, la première question qu’ils se posent sont « comment conduire un karting ? ». Nous avons préféré consacrer un tutoriel entier à ce sujet, afin que vous ne commettiez pas d’erreurs de débutant.

Le monde du karting étant assurément complexe, il est maintenant possible de suivre des cours de karting pour adultes et enfants.

Erreurs à ne pas commettre lors de la conduite d’un karting

Celui qui conduit un karting pourrait l’associer (très souvent), à la voiture. Il est clair qu’il existe des différences et qu’elles ne sont même pas minimes.

1. Comment mettre les mains sur le volant

La première différence entre la conduite d’un kart et d’une voiture est la direction. La direction de la petite voiture est beaucoup plus sensible que celle d’une voiture à quatre roues.

Pour cette raison, les mains doivent être placées en position 9 et 15, comme on l’enseigne à l’école de conduite, mais cette fois-ci, pour conduire un kart, il faut vraiment le respecter, pour éviter une dérive soudaine.

2. Courbes et freins : ce à quoi il faut faire attention

Une autre erreur lors de la conduite d’un kart est le temps de freinage. Si vous ne prenez pas les virages correctement, cette distraction peut même vous faire perdre une course.

L’astuce est de deviner exactement où se trouve l’apex. Notre conseil est d’éviter d’accélérer tout de suite, mais plutôt de ralentir légèrement avant de prendre le virage et de retarder l’accélération.

Mais les irrégularités ne s’arrêtent pas là, puisque les débutants, en particulier, freinent de la même manière que dans une voiture. Avec les karts, c’est exactement le contraire : au départ, votre pied doit appuyer fermement sur la pédale.

3. Limitez votre utilisation de la piste

Si vous vous demandez encore comment conduire un kart, nous devrions peut-être nous concentrer sur la vitesse et la piste. Une erreur courante consiste à ne pas utiliser au maximum tous les espaces de la piste.

Sachez que la piste est délimitée par des bordures et des lignes blanches que vous ne pouvez pas franchir quoi qu’il arrive. Afin d’avoir un avantage sur les autres conducteurs, vous devez entrer et sortir des virages aussi larges que possible (presque près du bord).

Pour que vous puissiez toucher exactement l’apex et accélérer pour prendre le dessus sur les autres.

4. Ne regardez que vous-même

Après avoir couvert les astuces de karting en salle, l’apex et les techniques de freinage, il est maintenant temps de vous alerter sur la façon de conduire un kart lorsque d’autres conducteurs veulent vous dépasser.

Si vous débutez, il est normal que vous ayez peur. Souvent, cette émotion entraîne des dommages irréparables, comme se jeter sur le côté pour faire une passe.

Absolument pas ! Vous ne devez pas le faire pour n’importe quelle raison, car ce sont vos adversaires qui comprendront le bon moment pour vous dépasser. Vice versa vous risqueriez un accident, plutôt que de continuer votre chemin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.